Conférenciers

Conférenciers pléniers

Le système de protéolyse ubiquitine  : mécanismes fondamentaux, maladie humaine et ciblage pharmacologique

Aaron Ciechanover

Aaron Ciechanover

Aaron Ciechanover est né en Israël en 1947. Professeur distingué à l'institut Technion à Haïfa, en Israël, il a obtenu sa maîtrise (1971) et son doctorat en médecine (1973) à l'Université hébraïque de Jérusalem avant d'obtenir un doctorat à l'institut Technion (1982). En tant qu'étudiant du cycle supérieur, il a travaillé sous la supervision d'Avram Hershko, Ph. D., en collaboration avec Irwin Rose, Ph. D., de Philadelphie. Ensemble, ils ont découvert qu'on pouvait causer la dégradation de substances protéiques en les marquant à l'ubiquitine. Parmi les nombreux prix que M. Ciechanover a reçus, on compte le prix Albert-Lasker (2000) et le prix Israël (2003), ainsi que le prix Nobel de chimie (2004), qu'il partage avec MM. Hershko et Rose. M. Ciechanover fait également partie d'institutions savantes comme les académies nationales israéliennes des sciences et des lettres, et les académies nationales américaines des sciences et de la médecine.

Boucler la boucle après 40 ans  : des plasmides à... la neurobiologie?

Stanley N. Cohen

Stanley N. Cohen

M. Stanley N. Cohen, Ph. D., est professeur Kwoh-Ting Li de génétique et professeur de médecine à l'Université Stanford. M. Cohen et son collègue, M. Herbert W. Boyer, ont révolutionné les domaines de la biologie et de la chimie en 1973 en découvrant des méthodes de transplantation et de clonage des gènes en plus de détenir inventé les brevets qui sont devenus le fondement du génie génétique. M. Cohen est l'auteur de plus de 360 publications scientifiques et il a reçu de nombreux prix et honneurs, y compris la National Medal of Science, la National Medal of Technology, le prix Lasker pour la recherche médicale fondamentale, le prix Wolf de médecine et le Prix Shaw en sciences de la vie et médecine.

De la chimie supramoléculaire à la chimie adaptative  : aspects bio-organiques et biomédicaux

Jean-Marie Lehn

Jean-Marie Lehn

Jean-Marie Lehn actuellement professeur à l'Institut d'études avancées de l'Université de Strasbourg (USIAS). Il partage le prix Nobel de chimie de 1987 pour ses études sur les fondements chimiques de la « reconnaissance moléculaire » (c'est-à-dire la façon dont un récepteur moléculaire reconnaît et se lie de manière sélective à un substrat), phénomène qui joue un rôle fondamental dans les processus biologiques. Son travail a mené, au fil des ans, à la création d'une nouvelle discipline en chimie, discipline qu'il a nommée « chimie supramoléculaire » en raison des entités complexes produites par l'association de deux ou plusieurs espèces chimiques retenues ensemble par des forces intermoléculaires de nature non covalente, par opposition à la chimie moléculaire qui porte sur des entités élaborées à partir d'atomes liés entre eux par des liaisons covalentes. Par la suite, cette discipline est devenue la chimie des processus d'auto-organisation et plus récemment la « chimie adaptative », les réseaux dynamiques et les systèmes complexes.

Modification des bases : intervention chimique sur un nucléotide précis dans le génome d'une cellule vivante

David Liu

David R. Liu

David R. Liu est titulaire de la chaire Richard Merkin et il est vice-président de faculté à l'Institut Broad de Harvard et du MIT. Il enseigne la chimie et la biologie chimique à l'Université de Harvard en plus de poursuivre des recherches au Howard Hughes Medical Institute. M. Liu collectionne les distinctions universitaires, parmi lesquelles le Joseph R. Levenson Memorial Teaching Prize, le prix Roslyn Abramson et une chaire au Collège de Harvard. On lui doit environ 150 articles et une cinquantaine de brevets. Ses réalisations scientifiques lui ont valu divers honneurs, y compris le prix Ronald Breslow en chimie biomimétique, le prix en chimie pure de l'American Chemical Society, l'Arthur C. Cope Young Scholar Award ainsi que des prix de la Sloan Foundation, de la Fondation Beckman, du programme NSF CAREER et du programme Searle Scholars. En 2016, il a été choisi parmi les vingt plus grands spécialistes mondiaux en recherche translationnelle par Nature Biotechnology et, l'année suivante, il a été désigné par le périodique Nature comme l'un des dix meilleurs chercheurs au monde ainsi que membre de l'élite des Foreign Policy Leading Global Thinkers. Les recherches du professeur Liu combinent chimie et évolution pour faire resplendir la biologie et paver la voie aux produits thérapeutiques de demain.

Conférenciers d'honneur

La bactérie qui guérit : un écosystème microbien comme thérapeutique pour traiter la dysbiose intestinale

Emma Allen-Vercoe

Emma Allen-Vercoe
Professeur de chimie moléculaire et cellulaire, Université de Guelph
Co-fondatrice, NuBiyota
Guelph, Canada

Développement d'un vaccin recombinant contre le virus Ebola (Vecteur adenoviral type 5

Helen Huihua Mao

Helen Huihua Mao
Co-fondatrice et vice-présidente exécutive
Assurance qualité et affaires réglementaires
CanSino Biologics Inc
Tianjin,Chine

Les systèmes « organisme sur puce » pour un meilleur développement des médicaments

Michael L. Shuler

Michael L. Shuler
Professeur Samuel B. Eckert,
Département du génie biomédical
Université Cornell
Ithaca, É.-U.

Les produits biorenouvelables  : des hydrates de carbone aux produits chimiques de masse

Roger Sheldon

Roger Sheldon
Professeur distingué (émérite), Biocatalyse
Université technologique de Delft
Delft, Pays-Bas

Tendances industrielles et vision d'avenir pour la biofabrication

Shou-Bai Chao

Shou-Bai Chao
Vice-président sénior
AstraZeneca BioVentures
Shanghai, Chine

Les systèmes CRISPR-Cas  : des humbles débuts à la manchette des journaux

Sylvain Moineau

Sylvain Moineau
Chaire de recherche du Canada sur les bactériophages
Université Laval
Québec, Canada

Biotechnologie marine : un océan de possibilités pour une bioéconomie bleue

Wei Zhang

Wei Zhang
Professeur en bioprocédés et biotechnologies marines
Directeur du Centre pour le développement de bioproduits marins
Université Flinders
Adelaide, Australie

Conférenciers invités

Le développement de super cellules microbiennes, usines consolidant la biofabrication par la bio-ingénierie artificielle

Akihiko Kondo

Akihiko Kondo
Chef d'équipe, Recherche sur les usines cellulaires
Centre RIKEN de la science des ressources renouvelables
Kanagawa, Japon

Développement de molécules expansives de cellules souches

Anne Marinier

Anne Marinier
Chercheure principale et directrice de la chimie médicinale
Institut de recherche en immunologie et en cancérologie, Université de Montréal
Montréal, Canada

La biofabrication numérique fera de la théranostique de pointe une réalité

Bill Whitford

Bill Whitford
GE Healthcare
Chef, Solutions stratégiques
Logan, É.-U.

Enjeux et stratégies pour les solutions en biofabrication  : des produits en vrac aux articles à valeur ajoutée

Fengwu Bai

Fengwu Bai
Professeur distingué
Université Jiao Tong de Shanghai
Shanghai, Chine

Changer les paradigmes de l'administration des médicaments dans l'œil

Heather Sheardown

Heather Sheardown
Chaire de recherche du Canada sur les biomatériaux opthalmiques et l'administration de médicaments dans l'oeil
Université McMaster
Hamilton, Canada

La technologie CRISPR/Cas9 pourrait concourir à corriger les gènes à l'origine de plusieurs maladies monogéniques héréditaires

Jacques Tremblay

Jacques Tremblay
Professeur
Université Laval
Québec, Canada


Cibler les tumeurs à l'aide des anticorps bispécifiques et des conjugués anticorps-médicament

John Babcook

John Babcook
Vice-président senior, Découverte et recherche
Zymeworks
Vancouver, Canada

Le bioraffinage des algues comme traitement des ressources d'eaux usées : produire des produits à valeur ajoutée et de l'eau recyclée dans les régions semi-arides.

José Osvaldo Beserra Carioca

José Osvaldo Beserra Carioca
Professor, Federal University of Ceara (UFC)
Associated Researcher, Parque Tecnologico do Ceará (PADETEC)
Fortaleza, Brazil

L'évolution des estérases en hydroxynitrile lyases

Romas Kazlauskas

Romas Kazlauskas
Université du Minnesota
Professeur et dirigeant des études de 2e et 3e cycle en biochimie, biologie moléculaire, et biophysique
Minneapolis, É.-U.

Applications de la métagénomique fonctionnelle

Trevor C. Charles

Trevor C. Charles
Professeur, Département de biologie
Directeur, Centre Waterloo pour la recherche microbienne
Université de Waterloo
Waterloo, Canada

Date de modification :